NEURO Pharmacie Sans Ordonnance Pharmacie
Numéro français:
Téléphone international:
Homme Sexuel
MEILLEUR PRIX
Pilules de la DE
Produits Produits Sélectionner
Méthodes de paiement
Livraison

C’est quoi l’éjaculation précoce, et comment l'éviter et lutter contre ?

Conseils et astuces pour lutter contre l’éjaculation précoce 

L’éjaculation précoce (EP), aussi appelée éjaculation prématurée, est un trouble sexuel chez les hommes relativement fréquent, avec la dysfonction érectile (difficulté à avoir ou à conserver son érection pour une pénétration satisfaisante). 

L’EP n’est pas une maladie, mais ne doit pas pour autant être prise à la légère, notamment si elle est source de gêne pour l’homme qui en souffre, ainsi que sa ou son partenaire. Les hommes atteints d’éjaculation précoce peuvent sombrer dans la dépression, être sujets à des crises d’angoisse, et même dans les cas extrêmes, éviter toute relation amoureuse ou sexuelle par peur et appréhension.

C’est quoi l’éjaculation précoce : focus sur ce trouble sexuel masculin

Pour être caractérisée d’éjaculation précoce, l’éjaculation doit :

Avoir lieu très rapidement, à chaque rapport ou presque, sans que l’une des personnes participant à l’ébat ne le souhaite,

Rendre l’homme incapable de contrôler son éjaculation, de la retenir,

Entraîner des répercussions négatives sur le psychisme des hommes qui en souffrent (perte de confiance en soi, baisse de l’estime de soi, etc.).

Les deux situations d’EP les plus fréquences sont quand 1) l’éjaculation a lieu 1 à 2 minutes après le début de la pénétration et a lieu à presque chaque coït, 2) l’éjaculation dite « antéportas », qui a lieu quant à elle avant la pénétration, ou au moment de celle-ci, ou seulement quelques secondes après le début de celle-ci.

Il est encore difficile de définir ce qui provoque l’éjaculation prématurée, car il n’y a pas qu’une seule cause de ce problème. Pourtant, les scientifiques s’accordent pour mettre en avant certains facteurs, psychologiques, neurobiologiques et génétiques, parmi eux :

  • Un gland hypersensible,
  • Certains récepteurs nerveux hypersensibles, dont ceux récepteurs de la sérotonine,
  • Un dérèglement dans la transmission des messages nerveux vers le cerveau,
  • Une glande de la thyroïde anormale (hyperthyroïdie),
  • Certaines maladies neurologiques (par exemple, la sclérose en plaques),
  • Certains troubles de la prostate (prostatite chronique),
  • Des facteurs psychologiques (pression, stress, anxiété, etc.),
  • Des facteurs environnementaux,
  • Des facteurs relationnels : il se peut qu’un homme éjacule précocement avec un(e) partenaire en particulier mais avec aucun(e) autre.

Un homme jeune qui commence à avoir des relations sexuelles, ou un homme qui entame une nouvelle relation, peut connaître des problèmes d’éjaculation prématurée, mais cela est normal. Il faut commencer à s’inquiéter quand l’EP survient à chaque rapport ou presque, et qu’elle provoque un malaise, une gêne, un handicap chez les hommes atteints.

Comment faire pour éviter l’éjaculation précoce ?

Heureusement, l’éjaculation précoce est un trouble qui se traite et contre lequel on peut lutter. Avant toute chose, devant la multiplicité des facteurs qui peuvent entrer en cause et leur entremêlement, il est nécessaire de consulter un sexologue qui saura avoir une vision d’ensemble de la situation et des facteurs déterminants, et donner les meilleurs conseils.

Comment retarder l’éjaculation ? Plus d’une solution contre l’EP existent, dont voici quelques exemples :

  • Techniques de masturbation précises comme la technique efficace « Stop and Go » qui consiste à arrêter de se masturber (ou sortir) avant de ne plus pouvoir stopper son excitation, se calmer et attendre que l’excitation retombe, puis reprendre la masturbation (ou le coït),
  • Rapports sexuels moins rythmés et plus lents,
  • Davantage de rapports sexuels,
  • Crèmes et pommades anesthésiantes à appliquer sur le gland,
  • Techniques de respiration,
  • Technique de la pression pénienne,
  • Longs préliminaires en étant le plus détendu possible tout au long du rapport,
  • Essayer d’être le plus détendu possible, et surtout, ne pas culpabiliser, car n’importe quelle homme peut rencontrer ce désagrément à un moment de sa vie, peu importe les circonstances.

Comment soigner l’éjaculation précoce efficacement ?

Avant toute chose, il faut surtout apprendre à gérer ses éjaculations, et contrôler son excitation.

Depuis quelques années, plusieurs médicaments sont prescrits pour traiter les problèmes d’EP. Nombreux sont les hommes qui se posent les questions suivantes : comment traiter l’EP ? Comment combattre cet handicap qui fait facilement perdre tous ses moyens lors d’un moment intime ?

Ce trouble de nature fonctionnelle toucherait un homme sur cinq en France, et il est donc normal que les hommes qui en souffrent se demandent comment en venir à bout, et que faire pour éviter d’éjaculer trop vite lors d’un rapport sexuel avec leur partenaire. L’EP mal appréhendée et mal comprise peut avoir de mauvais répercussions sur la santé mentale, et en parler avec un spécialiste est vital pour essayer de comprendre d’où vient le problème et y trouver une solution.

Sélection de médicaments pour l’éjaculation précoce

Comment guérir de l’EP ? Tout d’abord, rappelons qu’il ne s’agit pas d’une maladie, et qu’on va pas chercher à la soigner mais plus à la comprendre tout en tâchant de calmer son excitation lors d‘un rapport sexuel.

Priligy est un traitement contre l’EP à bade de dapoxetine. La dapoxetine rentre dans la classe des ISRS, pour inhibiteur sélectif de la capture de la sérotonine. Cette pilule contre l’EP agit de la façon suivante : il suffit de prendre un comprimé avant d’entamer l’acte sexuel. Le délai d’éjaculation une fois le coït entamé est alors multiplié par 2,5-3 fois.

Il existe donc de nombreuses raisons qui peuvent provoquer mais l'EP, maisfort heureusement il existe aussi des tas de remèdes, naturels ou pas.



Mon compte Mon compte

Nous utilisons les cookies pour améliorer votre expérience. En continuant de visiter ce site, vous acceptez l'utilisation de ces cookies.

Compris !